Gabrielle Chanel et littérature : une relation génératrice d’histoire

L’inspiration est un cercle de références sans fin et intemporel. Afin de trouver des idées et de créer quelque chose en toute liberté, vous devez être informé de ce qui a précédé et ce qui est là-bas. D’innombrables générations d’artistes ont d’abord été influencées par d’autres artistes avant de pouvoir influencer les autres et entrer dans l’histoire entre-temps. Gabrielle Chanel n’a pas fait exception à cette règle. C’est ainsi qu’elle a lu, lu et lu, puis lu un peu plus. Et n’a pas arrêté de lire. La littérature était pour elle une porte d’entrée vers un monde sans limites, rempli de rêves, de connaissances et de beauté.

 La littérature française, russe et anglaise lui a donné les outils pour explorer tous les niveaux de la psyché humaine. Paul Éluard, Baudelaire, Apollinaire ainsi que son cher ami Reverdy l’ont initiée aux domaines poétiques de la philosophie, du surréalisme et de la provocation artistique. L’association constante de Gabrielle avec les livres était un moyen de nourrir son esprit, d’améliorer son amour envers ses amis et de communiquer sur un haut niveau intellectuel avec ceux qui étaient censés la façonner en tant que personne créative. Ce n’est un secret pour personne qu’elle a secrètement financé les projets littéraires des auteurs qu’elle admirait, tout en s’abstenant d’écrire son autobiographie, probablement parce qu’au fond elle savait que ce n’était pas son travail d’écrire sur elle-même. D’autres le feraient. Et ils l’ont fait.

En fin de compte, en plus de construire un empire de la mode en s’appuyant sur la sagesse de ses icônes littéraires, Gabrielle a réussi à devenir une figure littéraire elle-même. Tout comme un vrai visionnaire, elle a surmonté sa condition humaine et s’est transformée en une légende.

December diary
Back to top

Un rêve CHANEL : la montre, les bijoux et l’expérience éthérée de l’arôme

Imaginez entrer dans un ascenseur où le temps s’arrêterait dès que vous êtes entré. Ensuite, la cabine de l’ascenseur se développerait et se transformerait comme par magie en un endroit...

Gabrielle Chanel et littérature : une relation génératrice d’histoire

L’inspiration est un cercle de références sans fin et intemporel. Afin de trouver des idées et de créer quelque chose en toute liberté, vous devez être informé de ce qui a précédé et ce qui est...